Quelles sont les comportements à adopter pour être un bon recruteur ?

 

 

Recruter. Un mot si court, mais qui en dit si long ! En effet, lorsque vous recrutez, il ne s’agit pas simplement de placer une personne sur un poste. Il s’agit plutôt de placer LA personne sur le bon poste. Autrement dit, c’est chercher une aiguille (en Or !), dans une botte de foin. Un affaire bien passionnante dans laquelle vous recherchez à satisfaire à la fois le responsable du poste à pourvoir et la personne que vous allez y mettre ! Mais comment faire pour remplir cette mission au mieux ?

 

 

Le réseau, le réseau !

 

 

Vous n’avez pas fait partie du groupe des “populaires” sur les bancs du lycée ? Ce n’est pas grave ! Ce n’est pas ça qui vous empêchera de construire un réseau professionnel efficace ! Avec des réseaux comme LinkedIn, vous avez toujours la possibilité de faire grandir votre réseau encore et encore ! Plus votre réseau sera grand, plus vous aurez de chances de trouver votre aiguille en Or ! Toutefois, faites attention à garder un niveau qualitatif dans votre réseau : ayez des relations fiables et de confiance. Connaître votre réseau vous permettra de moins vous tromper dans vos recrutements.

 

 

Soyez agréable, pour délier les langues !

 

 

En étant sympathique avec votre candidat, non seulement par le premier contact, mais également en entretien, le mettra en confiance. Il sera plus apte à parler de lui, vous reccueillerez plus d’informations sur sa personnalité et son expérience. Favoriser un climat agréable donnera à votre candidat l’envie de travailler avec votre entreprise. N’oubliez pas que vous représentez l’entreprise.

 

 

L’écoute, une des clés du succès !

 

 

Avant de rechercher un candidat, vous devez savoir dans les moindres détails quels sont les compétences et talents recherchés pour le poste à pourvoir. Vous devez donc redoubler d’attention et chercher à en savoir plus pour répondre au mieux à la demande. Ne foncez pas tête baissée, prenez le temps d’être sûr de vous avant de vous lancer. Soyez attentif avec votre candidat, cela vous permettra d’instaurer un climat de confiance lors d’une entrevue. Savoir ce que les deux parties cherchent vous rendra nettement plus productif.

 

Les qualités d'un bon recruteur ?

                                                                                                                                                                                                                                                Source : Photo by Taylor Grote on Unsplash

 

Faites jouer votre côté commercial !

 

 

La persuasion doit faire partie des cartes que vous devez avoir en mains ! Entraînez-vous à savoir vendre votre poste et à argumenter dessus. Et oui, vous devez être un recruteur-marketeur ! Augmentez vos chances de recruter en donnant envie. Pour cela, soignez l’image que vous donnez à votre entreprise. Votre offre doit bien correspondre aux candidats que vous ciblez et à votre marque employeur. La question qui doit tourner dans votre tête est : “Pourquoi cette entreprise et pas une autre ?”.

 

 

Tel un détective, sachez poser les bonnes questions !

 

 

Préférez les questions ouvertes, celles de type “Pourquoi ?”, “Combien de temps ?”. Elles vous permettront d’en savoir plus sur votre candidat qui sera obligé de développer ses réponses. Ne suggérez pas de réponses en prenant garde à ne pas utiliser des tournures de phrases favorisant une réponse plus qu’un autre. Vos questions doivent également être ciblées. Cela vous permettra d’approfondir les connaissances du candidat sur le poste. La perspicacité doit faire partie de vos qualités : en examinant les activités extra-professionnelles de votre candidat, vous devez pouvoir déceler quelques uns de ses traits de personnalité. Les réactions du candidat peuvent également révéler une partie de son tempérament.

 

 

Faites preuve d’adaptabilité !

 

 

En bon recruteur, vous n’avez pas le droit de rester scotché à votre liste de questions ! Bien évidemment, vous devez préparer votre entretien à l’avance et avoir des questions pertinentes sous la main, mais vous devez pouvoir vous intéresser aux réponses de votre candidat et être capable d’enchaîner sur d’autres questions en rapport. L’entretien n’en sera que plus productif ! Il y a certains facteurs que vous ne pouvez pas prévoir à l’avance, et il serait dommage de ne pas pouvoir rebondir dessus pendant l’échange. L’adaptabilité ne s’arrête pas là, c’est aussi votre offre d’emploi que vous devez adapter à la fois à votre support de publication et à votre cible ! Vous ne communiquez pas de la même façon pour un poste de cadre que pour un poste de salarié en industrie : sachez interpeller votre interlocuteur en utilisant les bons mots !

 

Comment devenir le meilleur recruteur possible ?

                                                                                                                                                                                                     Source : photo by Rawpixel on Unsplash

 

Un brin de scepticisme vous évitera des erreurs !

 

 

Vous le savez déjà, vérifier les antécédents annoncés dans le CV est un principe de base. Mais comment déceler le vrai du faux ? Soyez curieux, n’hésitez pas à poser beaucoup de questions pour creuser le sujet. Pour être sûr de poser les questions pièges, faites des recherches au préalable sur les informations inscrites dans le CV. Sinon, que ferez-vous des réponses d’un candidat que vous ne comprenez pas ? Apprenez à vous questionner : “Le candidat est-il vraiment expérimenté ?”, “Quelles sont réellement les compétences requises sur ce poste ?”.

 

 

Gardez le contact !

 

 

Un processus de recrutement peut être long. Prenez soin de garder le contact avec votre candidat pendant toute la durée du processus de recrutement. Ayez des échanges réguliers pour garder intacte la motivation de votre candidat avant son arrivée. Dans un cas de désistement ou d’annulation de poste, gardez également le contact avec le talent que vous avez repéré. Vous pourriez avoir besoin de le rappeler pour une autre opportunité.

 

 

Armez-vous de patience !

 

 

Vous devez l’accepter, vous ne trouverez pas forcément la bonne personne du premier coup. Pour autant, ne vous découragez pas. Si la personne ne correspond pas au poste, poursuivez votre recherche. Ne vous contentez pas d’une personne qui correspond “à peu près” au poste, vous risqueriez de décevoir à la fois son responsable, et elle même.

 

 

Maîtrisez les bons outils !

 

 

Faire une veille vous permettra d’être au courant des tendances et de pouvoir travailler avec des outils innovants. En tant que recruteur, vous devez connaître les réseaux sociaux, les jobboards et les sites d’emplois comme votre poche étant donné qu’une grande partie des recrutements se font sur le web. Comment passer à côté de l’occasion de gagner du temps en utilisant des outils au goût du jour ? Les logiciels de recrutement doivent être à vos côtés !

 

 

D'autres articles en rapport avec le recrutement :