La Journée Internationale des Droits des Femmes

 

 

 

 

Cette journée est célébrée dans le monde entier tous les 8 mars.

 

 

 

 

La Journée Internationale des Droits des Femmes met en lumière la lutte pour les droits des femmes et plus particulièrement pour le droit de vote des femmes ainsi que pour l’arrêt des inégalités entre Femmes et Hommes.

 

 

 

 

Photo by Allyson Weislogel on Unsplash

 

 

 

 

Un peu d’Histoire…

 

 

 

 

La journée du 8 mars est caractérisée par les luttes ouvrières ainsi que les nombreuses manifestations des femmes au début du XXe siècle.

 

 

 

Les femmes réclamaient alors le droit de vote, de meilleures conditions de travail, sans oublier l’égalité femme - homme.

 

 

 

Quelques dates clés…

 

 

 

1910 

 

 

A Copenhague, au Danemark, a eu lieu la 2e conférence internationale des femmes socialistes. C’est à ce moment précis que l’idée d’une « Journée Internationale des Femmes » est née.

 

 

La première conférence qui s’est déroulé 1907 était à l’initiative de la journaliste allemande Clara Zetkin qui dirigeait le journal populaire allemand « Die Gleichheit » (l’égalité) depuis 1890.

 

 

C’est elle qui, lors de la conférence en 1907 propose que « les femmes socialistes de tous les pays organisent tous les ans une journée des femmes qui servira en premier lieu la lutte pour le droit de vote des femmes ».

 

 

 

Mars 1911

 

 

Un million de femmes manifestent dans toute l’Europe ainsi qu’aux Etats-Unis et proclament leur droit de travailler, leur droit à la formation professionnelle et la fin des discriminations dans le milieu professionnel.

 

 

 

8 mars 1914

 

 

Les femmes exigent le droit de vote en Allemagne, elles l’obtiendront 4 ans plus tard le 12 novembre 1918.

 

 

 

 

8 mars 1917

 

 

 

C’est le premier jour de la révolution russe : à St Petersbourg, des ouvrières manifestent et exigent des rations de pain ainsi que le retour de leurs maris partis au front.

 

 

 

 

8 mars 1921

 

 

 

Lénine, alors à la tête de l’URSS, décrète le 8 mars comme « la Journée des Femmes ».

 

 

 

Après 1945 

 

 

 

La commémoration du 8 mars devient une tradition dans les pays de l’Est et dans le monde.

 

 

 

Pendant les années 70

 

 

 

La journée du 8 mars devient une journée où les femmes ont la parole. Le mouvement féministe des années 70 s’empare de cette journée et du symbole qu’elle représente afin de revendiquer leurs droits pour l’égalité des droits sociaux et politique, pour la légalisation de l’avortement et l’égalité du travail entre les sexes.

 

 

 

8 mars 1977

 

 

 

Les Nations Unies officialisent la Journée Internationale des Femmes.

 

 

 

8 mars 1982

 

 

 

La Journée des Femmes est officialisée en France.

 

 

 

 

 

De nos jours…

 

 

 

La journée du 8 mars subsiste toujours. Aujourd’hui, c’est une journée de manifestations et de revendications à travers le monde entier.

 

 

 

42 années se sont écoulées depuis l’officialisation de la Journée Internationale des Droits des Femmes par l’ONU, et plus d’un siècle depuis la conférence internationale des femmes socialistes au Danemark.

 

 

 

Les revendications faîtes pendant cette journée sont toujours les mêmes : défendre les droits à l’égalité, la liberté, l’éducation ainsi que le droit au respect dans l’intégrité physique ou morale. Les femmes du monde entier luttent et réclament le droit de vote, le droit au travail, la place dans le monde professionnel, dans la famille et dans la société.

 

 

 

 

Groupe Partnaire s’engage auprès des femmes…

 

 

 

Le Groupe Partnaire est déjà très engagé avec une démarche RSE qui englobe la santé, la culture, le handicap, l’environnement, l’innovation etc.

 

 

 

Le Groupe a décidé de mener différentes action au cours de la semaine du 8 mars afin de mettre à l’honneur l’égalité Femmes – Hommes et cela dans plusieurs domaines : le sport, le milieu professionnel, etc.

 

 

 

Le but de cette action menée pour la première année au sein du Groupe est de sensibiliser ses salariés permanents ainsi que ses collaborateurs sur le fait qu’à l’heure actuelle, certains métiers, certaines activités qui sont représentés en grande partie par les hommes sont en fait totalement accessibles aux femmes.

 

 

 

 

Une action d’envergure est menée le 5 mars à 16h45 à Orléans : un match de Gala en partenariat avec l’USO. L’équipe féminine de l’USO affrontera l’équipe mixte Partnaire

 

 

 

 

 

Match de gala Partnaire USO

 

 

 

 

Aussi, de multiples ateliers sont mis en place tout au long de cette semaine dans les agences avec pour thème « Comment réussir son entretien en étant une femme ? ». Ces ateliers sont là pour permettre aux femmes de les aider à se présenter lors d’un entretien et mettre leurs compétences en avant.  

 

 

 

 

Des vidéos « micro trottoir » de femmes intérimaires qui occupent des postes dans un milieu masculin vous seront présentées. 

C’est aussi tout naturellement, qu’à l’occasion de cette semaine des Droits des Femmes, Partnaire s’allie à l’association Voy’elles à Orléans.

 

 

 

 

Cette association accompagne les femmes dans leur parcours professionnel, elle les aide à développer leurs compétences, au – delà des stéréotypes et à se libérer des freins socioculturels.

 

 

 

 

Partnaire et Voy’elles s’associent au Garden Ice Café le temps d’une journée pour des ateliers coaching qui auront lieu à Orléans.